Quel tire-lait ?

De manière générale, préférez un modèle récent. De gros progrès ont été faits ces dernières années dans ce domaine et les nouveaux appareils, qui se rapprochent physiologiquement de plus en plus d’une vraie tétée, limitent les risques de gêne. Donc, si votre mère vous donne son vieil attirail, prenez-le gentiment pour ne pas la froisser et rangez-le vite au fond d’un placard.

Bien utilisé, un tire-lait ne fait jamais mal.

Location

Parce qu’il n’est pas dit que vous allaiterez pendant un mois ou pendant plus de deux ans, mieux vaut commencer par le louer. Testez celui qui deviendra votre meilleur allié avant de vider votre porte-monnaie car un tire-lait, surtout s’il est électrique, peut coûter cher (s’il est prescrit par ordonnance, la Sécurité Sociale vous rembourse la location. Une aubaine).

TIRE-LAIT MANUEL

Prise en main

Rien de plus simple à mettre en place ! Mais, de là à ce que votre lait soit pompé, y’a de la marge…

1. Glissez votre téton dans la téterelle

2. … et pompez avec la poignée.

3. Le lait, aspiré dans le support de la valve (différent selon la marque),

4. … coule dans le biberon.

Plus simple, tu meurs.


Pour qui ?

Si vous tirez votre lait de manière occasionnelle ou parce que vous reprenez le taf, ce modèle vous est destiné.

Il est petit, peu coûteux, très pratique et sait se montrer discret.

Tire-lait électrique

Prise en mainfichetirelait-schema-electrique

Encore plus simple à utiliser que le manuel :

1. Glissez votre téton dans la téterelle

2. … qui est calée dans le support de la valve.

3. Le lait se déverse dans le biberon.

4. L’aspiration se fait grâce au cable qui relie le tire-lait à la pompe.

5. Des boutons (différents selon les modèles) vous aident à gérer les différentes phases du tirage.

6. Un autre branchement est possible si votre tire-lait est à double pompage.


Pour qui ?

Gros, bruyant, nécessitant une prise électrique, vous n’allez sûrement pas être tentée de l’emmener au bureau pour tirer votre lait en douce.

Diablement efficace, c’est un compagnon idéal pour celles qui l’utilisent plusieurs fois par jour et pour les mamans de prématurés qui ont besoin de lancer leur production de lait.

Accessoire

Puisque vous n’avez plus à pomper, pourquoi vous fatiguer à le tenir ? Renseignez-vous, il existe différents modèles qui rendent soutien-gorge et tire-lait solidaires. Si vous ne craignez pas le ridicule et préférez lire un bon bouquin pendant la traite, foncez !
fichetirerlait-accessoire


TAILLE

Manuel ou électrique, quelque soit votre choix, la taille de la téterelle est cruciale.

Attention, de même qu’il existe plusieurs tailles de chaussures, il existe différentes largeurs de téterelles. La taille du sein n’a aucune importance, seul le téton compte. Mesurez-le pour savoir quel modèle vous correspondra le mieux. Pour ce faire, prenez une règle et mesurez le diamètre de votre mamelon (attention, pas l’aréole). Puis regardez à quelle taille de téterelle ce diamètre correspond pour le tire-lait que vous avez choisi. Une fois en place, il est important que le téton ne flotte pas et ne touche pas les bords de la téterelle.

Une mauvaise taille peut être à l'origine de sacrées douleurs.

 




Petite pause à la tireuse !

Tétées entêtées n’illustre plus les témoignages durant quelques mois, mais vous prépare une jolie surprise... Rendez-vous le 7 novembre pour vous en dire plus !