Et si ça ne marche pas ?

Avant propos

Bien que Tétées entêtées soit un site dédié à l’allaitement maternel, il ne pointera jamais le biberon du doigt. Certes, nous ne mettrons pas son usage en avant, mais si vos tentatives d’allaitement sont cauchemardesques, n’hésitez pas à passer outre tout ce qui est écrit sur ce site !

Armez-vous !

La premier règle de la tétée est de se faire confiance, à ne pas oublier quand ça ne fonctionne pas. Il n’est pas rare que de jeunes mamans voient leurs tentatives d’allaitement tourner au cauchemar : trop compliquées, trop douloureuses, trop fatigantes… avec Bébé qui n’arrête pas de pleurer. De quoi avoir envie de jeter l’éponge, un geste qui peut être très mal perçu dans notre société de plus en plus pro-lait maternel.

Si vous sentez que vous allez lâcher prise, préparez-vous à des remarques acerbes de tout bord, en particulier à la maternité. Et, une fois rentrée à la maison, c’est votre entourage qui risque de prendre le relais. Les « Tu pourrais quand même faire un effort » pourraient être au rendez-vous. N’y faites pas attention et continuez votre chemin l’esprit tranquille.

Petit détail pour vous consoler : les allaitantes ont aussi droit à un florilège de remarques assassines !

Relativisez

Passer au biberon ne fait pas de vous une mauvaise mère. Vous venez de pondre une merveille, profitez-en le cœur léger : donner le biberon avec joie est bien plus profitable pour Bébé et pour vous que de lui donner le nichon en pleurant.

Le but est bien que ces premiers mois avec Bébé soient magiques, non ?

PlusBelleMaman




Apportez votre goutte de lait au milkshake !

Triste, drôle ou tendre, racontez-nous une anecdote et retrouvez-la dans Têtées entêtées !