Allaiter et bosser

Vous êtes tout juste pleinement à l’aise avec l’allaitement qu’il faut déjà retourner sur les bancs du bureau. Qu’il est crève-cœur d’avoir un congé maternité si court ! Consolez-vous, il est facile de tirer son lait pour en faire des réserves. N’angoissez pas à l’avance, c’est une des étapes de l’allaitement les moins dures à mettre en place.

 

fichetravail-choix

PAS DE PRISE DE TÊTE

Avec Bébé

S’il accepte déjà votre lait au bib de temps en temps et avec n’importe qui, vous avez une chance insolente ! Le plus gros du travail est fait : Bébé n’a plus qu’à s’adapter à son nouveau style de garde.

Si ce n’est pas le cas, oubliez tout de suite l’idée d’habituer Bébé à boire des biberons de votre lait fraîchement tiré. Il y a de grandes chances qu’il refuse. Pire, qu’il fasse un blocage : pourquoi devrait-il tirer sur une vulgaire tétine alors que maman est là ? S’il refuse catégoriquement le biberon, essayez avec une pipette, une tasse ou tout autre récipient.

Rassurez-vous : la majeure partie des bébés comprend le changement de rythme et accepte de boire autrement qu’au sein le jour J.

Avec votre entourage

Encore une fois, le soutient de vos proches et de vos collègues est primordial. Balayez d’un revers de main toutes les remarques négatives et les critiques. C’est votre choix, ils n’ont rien à dire.

Avec l’assistante maternelle / puéricultrice / nounou…

Beaucoup d’entre elles pensent qu’un bébé nourri au sein est difficile à garder. Une fadaise ! Il a bien sûr besoin d’un temps d’adaptation à son nouveau mode de garde, mais il en est de même pour un bébé nourri au bib.

Renseignez-vous à l’avance dans les crèches, chacune à sa politique à ce sujet. Idem pour les assistantes maternelles. Ce n’est pas parce qu’elles sont agréées par la PMI qu’elles connaissent le sujet. N’hésitez pas à préparer une fiche sur la conservation de votre lait : établir un bon dialogue dès le départ limitera les prises de bec.

LE SEIN DANS TOUT ÇA

Entretenir la lactation

fichetravail-batteriesSi Bébé a des biberons à heures fixes chez la personne qui le garde en journée, il ne doit pas en être de même quand il est avec vous. Car n’allaiter que le matin et le soir peut ne pas suffire à entretenir la lactation. Donc, dès l’instant où vous retrouvez Bébé c’est open tétée ! En tournant à plein régime, la fabrique de lait rechargera bien ses batteries.

Oubliez l’idée que Bébé doit tout le temps garder le même rythme de tétées et faites confiance à votre boule d’amour qui comprendra très vite qu’il y a maintenant deux modes de vies : le bib à heures fixes à la garderie et la free tétée à la maison.

Tirer son lait

Ce n’est pas parce que vous reprenez le boulot que vous devez tirer votre lait au bureau. Vous pouvez très bien le faire à la maison une fois rentrée. Gare toutefois aux engorgements si vous avez de longues journées de travail : vous aurez tout intérêt dans ce cas-là à faire vos réserves de lait au taf.

fichetravail-wc

N’oubliez pas que vos seins ne changent pas de rythme à la demande et qu’il leur faut du temps pour se mettre au pli. Ils finiront par tenir une journée sans tétée et se donneront à fond le soir, le matin, le week-end ou tout autre jour OFF.

Si le tire-lait manuel est votre meilleur allié dans cette aventure, sachez qu’il existe des versions électriques nomades. Ne sautez pas tout de suite de joie : elles sont certes petites, mais moins puissantes qu’un tire-lait électrique standard et doivent toujours se brancher.

Pour le transport du lait, il existe des sacs isothermes munis de poches de glace.

PROTÉGÉE PAR LA LOI

Sachez que vous avez le droit d’allaiter quand vous bossez. Si votre patron grogne, montrez-lui ces articles du Code du travail :

Art. L 1225-30.

Pendant une année à compter du jour de la naissance, la salariée allaitant son enfant dispose à cet effet d’une heure par jour durant les heures de travail.

Art. L 1225-31.

La salariée peut allaiter son enfant dans l’établissement.

Art. L 1225-32.

Tout employeur employant plus de cent salariées peut être mis en demeure d’installer dans son établissement ou à proximité des locaux dédiés à l’allaitement.

Art. L 1225-33.

Un décret en Conseil d’Etat détermine, suivant l’importance et la nature des établissements, les conditions d’application de la présente sous-section.

Vous pourrez aussi lui expliquer que poursuivre l’allaitement réduira nettement les risques de crève de Bébé… et donc le nombre de vos jours d’absence dus à votre rôle de garde-malade. Une précision qui pourrait le rendre tout mielleux.

Si vous avez droit à des remarques au travail, l’humour sera votre meilleure arme.

fichetravail-blague

EST-CE QUE ÇA FATIGUE ?

Franchement non. C’est l’accumulation rythme de travail et vie de maman qui est éreintante. L’allaitement n’est pas seul responsable, et restez positives : en continuant l’allaitement vous êtes toujours exemptée de corvées de bib la nuit !




Apportez votre goutte de lait au milkshake !

Triste, drôle ou tendre, racontez-nous une anecdote et retrouvez-la dans Têtées entêtées !